Conditions générales

1. « La pension des compagnons » s’engage à avertir le propriétaire en cas de problèmes éventuels
lors du séjour.
2. La pension s’engage à fournir une hygiène de vie décente, de la nourriture ainsi que de l’eau
fraîche à l’animal en quantité suffisante durant son séjour.
3. La pension protègera votre animal contre tout mauvais traitement ayant un effet néfaste sur sa
santé.
4. La pension n’acceptera que les chiens et les chats ayant une vaccination en ordre :
– pour les chiens : la vaccination contre la maladie de Carré, la parvovirose, l’hépatite contagieuse
canine, bordetellose et influenza (toux des chenils). Pour les Français : le vaccin de la rage
– pour les chats : la vaccination contre la panleucopénie et la rhinotrachéite.
Attention ! La toux des chenils n’est pas systématiquement faite dans le cadre du suivi vétérinaire.
Avant de réserver, il faudra demander à votre vétérinaire de vacciner votre chien contre la toux des
chenils.
5. Le chien ou le chat devra avoir reçu un traitement antipuce ainsi qu’un vermifuge avant son
séjour.
6. Le carnet de vaccination ou le passeport accompagne obligatoirement l’animal durant son séjour
dans l’établissement. La pension est dans le droit d’annuler le séjour de l’animal si le carnet de
vaccination ou le passeport n’accompagne pas l’animal.
7. Tout séjour réservé est intégralement dû. Une reprise anticipée de l’animal n’amènera aucun
remboursement.
8. Un acompte de 50% sera demandé afin de valider la réservation. Le versement du solde sera
demandé lors de l’arrivée. En cas d’annulation de la réservation, l’acompte ne sera pas
remboursé.
9. Le prix du séjour est calculé à la nuit. Un tarif forfaitaire est appliqué pour les gardes à la journée
10. Le pensionnaire ne sera restitué à son propriétaire qu’après le règlement complet du solde.
11. Pour des raisons de sécurité, l’animal confié à la pension doit être repris par la personne qui l’a
amené. Si une autre personne devait se présenter à votre place, cela doit être signalé au dépôt
de l’animal et cette personne devra se munir de sa carte d’identité ainsi que d’une attestation de
votre part.
12. Le prix journalier comprend l’hébergement, la nourriture (pour les chiens), l’eau fraîche, le
panier, les couvertures, les bols, temps de jeux/jour, les friandises et jouets.
13. Aucune remise ne sera faite si le propriétaire de l’animal amène sa propre nourriture, si la
nourriture est un plat préparé maison, le propriétaire s’engage a apporté celle-ci en sachet
congélation.

14. Le propriétaire devra aviser la pension si une ou plusieurs journées supplémentaires à celles
indiquées sur le contrat doivent être accordées, mais il devra aussi en payer le surcoût de garde.
Si la pension est complète, le propriétaire devra se tenir aux dates mentionnées lors de la
réservation.
15. Si l’état de l’animal nécessite une visite vétérinaire, le propriétaire donne son approbation pour
que la «La pension des compagnons» puisse faire intervenir un vétérinaire.
La pension s’engage à contacter le plus rapidement possible le propriétaire et à prendre toutes
les dispositions nécessaires à la santé de l’animal qui lui est confié.
En cas de maladies, accidents ou blessures de l’animal survenant durant son séjour, les frais
découlant des soins devront être remboursés par le propriétaire sur présentation des justificatifs
LORS DE LA REPRISE.
16. Le propriétaire doit signaler si l’animal a des problèmes de santé à son arrivée, accompagné du
traitement qui lui est nécessaire ainsi que des instructions du vétérinaire.
Si le chien prend un traitement médicament (gouttes, crème, comprimé), le propriétaire
s’engage à amener de quoi pouvoir lui administrer son traitement.
Si les soins médicamenteux sont plus complexes (bandages, injection, etc..) un supplément sera
demandé
S’il s’agit d’une pathologie grave, cardiaque, hépatique ou autres, pouvant induire le décès de
l’animal lors du séjour, la pension décline toutes responsabilités et le propriétaire décharge
toutes responsabilités vis à vis de la pension.
17. La responsabilité de la pension ne pourra être engagée en cas de fugue, maladie ou décès de
l’animal.
En cas de décès de l’animal, le propriétaire à 48 heures pour demander une autopsie qui
déterminera les causes du décès.
L’autopsie sera à charge du propriétaire.
Un compte rendu sera établi par le vétérinaire et une attestation lui sera délivré.
18. Au cas où l’animal ne pourrait être repris à la date prévue au contrat, le client s’engage d’en
aviser la pension.
A défaut, 10 jours après la date d’expiration du contrat et sans nouvelle du propriétaire, la
pension se verra dans l’obligation de confier l’animal à un refuge. Des poursuites judiciaires
seront également engagées au frais du propriétaire.
19. La pension se réserve le droit de refuser un chien qui n’est pas sociable envers l’être-humain.
Si le chien démontre un comportement agressif envers le personnel durant son séjour, le
propriétaire s’engage à récupérer son chien dans un délai de 24h maximum.
20. Avec votre accord votre chien ou chat pourra être photographié lors de son séjour, ces photos
pourront être publiées sur différents réseaux sociaux.
21. Pour consacrer un maximum de temps aux pensionnaires et éviter d’interrompre une séance de
jeux ou de soins, les arrivées se font uniquement le matin et les départs uniquement l’après-midi
sur rendez-vous. Les horaires doivent être strictement respectés. La pension canine est fermée
les dimanches, il n’y aura ni arrivée, ni départ.
Des horaires spéciaux sont également d’application durant les fêtes de fin d’année.

22. A l’arrivée, les chiens doivent être impérativement tenus en laisse. Les races dangereuses seront
munies d’une muselière correctement ajustée.
Pour rappel le chien accompagné de son propriétaire est sous son entière responsabilité
juridique. Le propriétaire s’engage à être à jour de RC familial.
23. Un exemplaire de ce contrat peut être délivré aux clients sur simple demande.
24. Il n’y a que sur présentation d’un certificat vétérinaire attestant que l’animal est dans un état de
santé dangereux pour les autres animaux que le séjour n’est pas dû. Le certificat est à remettre
par écrit au plus tard dans les 48h avant la date d’arrivée de l’animal. Sans quoi cette condition
d’annulation devient nul.
25. En cas de litige, seul le tribunal de Tournai sera compétent.
La signature du contrat d’hébergement vaut acceptation sans réserve de toutes les conditions
indiquées.